La Betterave rouge

Aujourd’hui je vous partage les grandes valeurs de ce légume bien utile en cette saison pour ses qualités nutritionnelles riche en potassium, ses différentes formes de consommation,autant pour les adultes que pour les enfants.
L’avantage de faire le plein en cette période de nutriment protecteur grâce à cet aliment, qui lui vaut même depuis quelques années études et recherches pour démontrer ses nombreuses vertus.
Excellente source en minéraux, en antioxydants et fibres,en vitamines  de A à Z… la betterave rouge potagère est idéale pour le système hépatique/foie et cardiovasculaire…
– Détoxifie et protège le foie, en bonne alliée, elle facilite le travail du
foie par une consommation régulière (action de la bétaïne stimulant
la production de l’enzyme glutathion).
– Avantageuse pour le cœur, prévient les maladies cardiovasculaires,
(arthérosclérose) qui en fait un bon aliment pour le cœur puisque
riche en nitrate d’origine végétal transformé en oxyde nitrite
entraînant une dilatation des vaisseaux sanguins ainsi
qu’une augmentation du flux sanguin/circulation sanguine.
– Améliore les performances sportives, le niveau d’oxygénation
des tissus est plus élevé (action de l’oxyde nitrique) permettant
d’augmenter et d’obtenir une meilleure endurance.
– Pour les femmes en pré-grossesse grâce à sa richesse en Vit B9
(les folates), participe à la formation des globules rouges,
protège le fœtus de certaines malformations, à consommer avec
modération et doit être adapté à chacune.
– Bon entretien de la flore intestinal due à sa richesse en fibre
solubles et insolubles.
– Défend l’organisme en stimulant le système immunitaire car elle
augmente le nombre de globules blancs.
– Antioxydant (grâce au glutathion reconnu pour être l’antioxydant le
plus puissant que l’organisme synthétise).
– Antidépresseur naturel de premier ordre (action de la bétaïne).
Ce légume est idéal puisqu’il est de saison comme beaucoup de légumes racines et donc facilement accessible à la proximité dans une quantité nutritionnelle optimale.
Il est évident que pour obtenir ce résultat optimal de santé, la qualité de la betterave doit être indispensable, la meilleure se trouvera hors des grandes villes et zones industrielles.
Souvent dans une forme de confusion, sa soeur est la betterave rouge sucrière riche en sucre alors que la betterave rouge potagère est plutôt l’inverse en sucre mais riche en fibre.
Elle peut se consommer de façon classique crue en salade, en smoothie, en jus grâce à un extracteur de jus associé à de la carotte et de la pomme douce apprécié par les enfants ( pour deux personnes/deux verres: 2 pommes douces, 2 carottes et 50g de betterave).
Éviter de cuire la betterave puisque perte nutritionnelle, préférer une cuisson à la vapeur.
Contre indications: Personnes sous traitement anti-coagulant, en cas d’obésité et maladie rénale…
Pour plus d’information et posologie, renseignez-vous auprès de votre médecin, pharmacien, naturopathe…Ceci ne fait pas office d’acte et consultation médicale.


Comments are closed